Les Couteaux de Chasse et leur Utilisation

- Catégories : Couteaux outdoor

Lorsque l’on parle de couteaux de chasse, on ne s’imagine pas à quel point ce terme englobe une multitude de sujets à éclaircir. Il faut savoir que chaque couteau a été pensé pour une utilisation précise. Nous vous déconseillons d’essayer d’éviscérer un sanglier avec un simple couteau suisse. C’est pour cela que nous voulons absolument vous présenter différents couteaux et le pourquoi ils ont été conçus ainsi et pour qu’elle utilisation. Ainsi, vous pourrez faire votre choix plus facilement, selon vos besoins !

L’utilité d’un couteau de chasse

Avant de rentrer dans le détail des couteaux de chasse, nous souhaitons aborder un sujet plus large : l’utilité d’un couteau de chasse. Partir à la chasse sans son couteau, c’est comme partir en mer sans bateau. Tous les chasseurs ont en leur possession un couteau parmi leur panoplie d’outils. Mais posséder un couteau c’est bien joli… mais savez-vous à quoi il sert véritablement ? Plusieurs modèles existent et permettent de réaliser des actions bien précises : nettoyer, découper, désosser, dépouiller ou vider le gibier. Chaque famille de couteau possède une forme et une caractéristique différente suivant leur utilité. À présent, nous allons vous présenter 6 familles de couteaux différentes et leur utilisation.

Le couteau Bowie

On commence par le couteau que pratiquement tous les chasseurs ont en leur possession ! Son nom lui vient de son créateur : James Bowie. Ce couteau est muni d’une lame fixe avec une pointe légèrement relevée dont la longueur est comprise entre 10 et 30 cm. Le couteau bowie a été fabriqué pour accompagner les chasseurs dans le dépouillage et le dépeçage du gibier. C’est un couteau très apprécié, pour sa grande résistance et sa grande facilité d’utilisation.

couteau bowie de chasse

Le couteau Skinner

L’expert du dépouillement ! Sa lame fixe est parfaite pour découper la peau du gibier. Comme pour les couteaux Bowie, il possède une pointe montante. Toutefois sa lame est différente, elle est plus courte et fine pour permettre une découpe précise du gibier. Nous vous conseillons d’aiguiser la lame avant chaque partie de chasse, pour une plus grande efficacité. Le couteau skinner est aussi appelé le couteau à dépecer.

couteau skinner de chasse benchmade


Le couteau à désosser

Le couteau à désosser a été conçu pour détacher la viande de la carcasse sans l’abîmer. Son atout majeur : la finesse et la souplesse de sa lame ! Si vous souhaitez l’utiliser aussi pour la découpe, accompagnez-le d’un couteau de dépeçage. Pour cette famille de couteau, plusieurs formes existent pour s’adapter aux différentes tailles de gibiers.

couteau à désosser arcos

Le couteau d’éviscération

Au risque de se répéter, tout est dit dans le nom ! Voici un autre couteau indispensable pour tout bon chasseur. Une fois que vous avez attrapé votre gibier, il faut bien le vider de ses entrailles. Ce couteau sera votre compagnon pour retirer les organes sans les abimer. Cette opération est importante pour conserver la qualité de la viande. Voici un petit conseil pour son utilisation : servez-vous d’abord de la pointe pour ouvrir l’animal, puis de la lame pour retirer les organes. Vous pouvez aussi l’utiliser pour nettoyer le poisson, pour ceux qui allient le plaisir de la chasse avec celui de la pêche.

couteau à éviscérer

Le poignard de chasse

Aussi connu sous le nom de Dague, ce couteau se caractérise par sa longue et fine lame. Son bout de lame convexe permet au chasseur de transpercer le cœur du gibier rapidement. En d’autres termes, il est parfait pour tuer l’animal sans trop endommager sa peau ni toucher ses organes, avec le moins de souffrances possible.

Entretenir son couteau de chasse

Pour devenir un bon chasseur, vous devez absolument savoir entretenir comme il se doit vos couteaux. Un bon entretien prolonge la durée de vie de votre couteau et permet de préserver son efficacité. Il est donc important, après chaque utilisation, de nettoyer soigneusement vos couteaux et de vous assurer qu’il soient complètement secs avant de les ranger dans leur étui.

Il est tout aussi important de préserver le manche de l’humidité.

Lorsque vous sentez que votre couteau coupe moins bien, n’hésitez pas de l’affuter.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

Suivez-nous sur Facebook