Meilleurs Couteaux Japonais 2022 - Le Top 10

- Catégories : Couteaux japonais

Dans un précédent article nous avons mis en évidence le top 7 des meilleures marques de couteaux japonais, à travers celui-ci, nous allons mettre en lumière le top 10 des meilleurs couteaux japonais. Pour réaliser ce classement, nous prendrons en compte à la fois l’efficacité de coupe, la maniabilité et bien sûr l’esthétique qui joue un rôle important dans la décision finale. Nous vous invitons à lire jusqu’au bout cet article, qui vous fera peut-être découvrir la prochaine pépite qui viendra orner votre plan de travail.

10. Couteau Santoku Kai Seki Magoroku 17 cm

On commence par la fin du classement avec le couteau Santoku Kai Seki Magoroku, qui a su se faire une petite place dans ce top 10 grâce à sa qualité de coupe et son style simple et épuré. En effet, cet accessoire est idéal pour trancher, couper en dés et émincer tous vos aliments. Sa lame en acier inoxydable poli lui offre un tranchant précis et efficace. Son manche poli est fait en bois rouge dur et oléagineux qui le rend résistant à l’eau. Ce couteau japonais traditionnel est produit depuis des siècles sous la même forme épurée, seules certaines lames ont été ajoutées à cette série. Étant donné son manche en bois il est déconseillé de le mettre au lave-vaisselle, à la place privilégiez un entretien simple, après utilisation passez-le sous l’eau et essuyez-le tout de suite. 

santoku kai seki magoroku

9. Couteau Santoku SekiRyu 16,5 cm 

Ce couteau japonais traditionnel est un outil polyvalent et idéal pour trancher et émincé. Sa lame est faite en acier inoxydable composé de molybdène et du vanadium pour lui proférer une bonne résistance à la corrosion et à l’usure. Son manche en bois naturel offre une agréable prise en main.
En optant pour ce couteau, vous aurez à la fois un magnifique couteau avec une lame originale
qui représente tout le savoir-faire japonais, à un prix abordable. Il a été pensé pour accompagner les débutants qui souhaite s’initier à la cuisine japonaise.
Comme pour tous les couteaux possédant un manche en bois naturel, le lave-vaisselle est fortement déconseillé.

santoku japonais

8. Couteau Miyabi 34542-161 Chutoh Miyabi 7000D

Ce couteau allie toute l’expertise ainsi que le talent japonais et la technique allemande. Sa lame fine et aiguisée permet de réaliser des coupes précises avec une facilité déconcertante, vous pouvez également ciseler des oignons si l’envie vous prend. Du côté du design, il a été pensé pour apporter à son propriétaire le meilleur confort possible lors de la prise en main. La finition de ce couteau met en évidence des lignes légèrement brossées que les parties métalliques, qui séduiront beaucoup de cuisinier.

En vous procurant ce modèle, vous vous assurez un matériel de haute qualité conçu avec du métal damas, une prise en main agréable et un design esthétique élégant. Le seul défaut que l’on peut lui trouver c’est son prix qui est assez élevé.

7. Couteau Katsu – le couteau de chef Kiritsuke Damas

Le couteau Kiritsuke est l’accessoire que tous les cuisiniers japonais possèdent. Cet engouement est dû à sa polyvalence et sa facilité à hacher et effectuer des longs traits de coupe avec une précision irréprochable. Pour réaliser sa fabrication, il ne faut pas moins de 67 couches d’acier inoxydable de qualité supérieure à haute teneur en carbone. Ajoutons à ses différentes couches, des méthodes de traitement thermique de précision pour que ses bords soient aussi bien tranchants durables. Sa lame mesure 120 mm et possède une épaisseur de 2,2 mm. Le Kiritsuke Damas bénéficie d’une construction traditionnelle japonaise à affûtage convexe, cette méthode de fabrication permet de réaliser un couteau avec une précision de coupe, une solidité sur le long terme et une facilité dans son affûtage. Du côté du manche, il a été conçu pour offrir une prise en main agréable, c’est pourquoi le matériau utilisé est du bois d’ébène arborant une forme octogonale pour un maintien ferme une fois dans votre main. Un autre de ses atouts est sa légèreté, qui lui ouvre les portes du monde des professionnels culinaires.

6. Couteau japonais Santoku 180 mm argent

Ce couteau a été pensé pour tous les professionnels à la recherche du Saint Graal en matière d’ustensiles. En effet, ce spécimen haut de gamme signé Miyabi est réalisé en acier inoxydable de qualité. Il vous accompagnera dans toutes vos préparations culinaires. Vous souhaitez découper des légumes ou des viandes, ce couteau ne risque pas de vous décevoir. Il a été conçu avec pas de 100 couches de métal traité et anticorrosion, ce qui vous assure un couteau qui ornera longtemps votre plan de travail. En effet, cette particularité offre une excellente résistante face à l’humidité ou à la chaleur, ce qui est fréquent dans le milieu culinaire. Ainsi, cet outil exceptionnel ne rouille pas, même après des années d’utilisation. Toutefois, il est tout de même recommandé de le laver après chaque utilisation pour préserver ses propriétés tranchantes.
Son seul défaut, il faut bien qu’il en soit un ! Son prix onéreux, le coût d’acquisition de ce matériel de professionnel est très élevé.

5. Le Shan Zu couteau de chef Damas Japonais AUS10 Acier

Nous arrivons maintenant à la moitié du classement avec le Shan Zu. Vous êtes à la recherche d’un couteau de cuisine performant . Ce modèle fait partie des plus appréciés actuellement. En effet, il se montre pratique pour des usages professionnels et convient donc parfaitement aux cuisiniers les plus exigeants. Cette petite pépite s’avère insensible aux facteurs de détérioration du métal comme le froid, l’humidité ou la chaleur. Il est également facile d’entretien. Son manche est maniable avec sa ligne lisse et sa forme moderne, ce qui vous assure une bonne prise en main.
Pour résumé les qualités de ce couteau, on peut dire que c’est un accessoire performant possédant une résistance accrue et offrant une bonne ergonomie, et tout ça avec un design soigné et élégant.
Pour être impartial, son défaut principal c’est son rapport qualité-prix qui est très onéreux, à ce prix-là, on s’attend à un outil encore plus performant.

4. Le Ikeuti couteau d’office Japonais Artisanal Tsutsumi        

En 4ème position, on vous présente le Tsutsumi qui est le couteau idéal pour venir compléter votre collection de couteaux japonais. Cet outil affiche une qualité de fabrication satisfaisante grâce à sa conception qui est réalisée à la main par des artisans japonais qui se sont spécialisés dans le domaine de la coutellerie. Grâce à cette méthode de fabrication, on peut dire que chaque modèle est unique. Juste en le regardant, vous pouvez constater que chaque détail est minutieusement soigné pour proposer un produit digne de ce nom. Son atout principal est sa lame faite en acier « blue steel ». La conception de ce couteau demande une grande maîtrise, c’est pourquoi sa fabrication est confiée uniquement à des artisans expérimentés. Ainsi, il est possible d’avoir des modèles d’une belle finesse. Son manche est fabriqué en bois de qualité qui offre une prise en main agréable et sûre afin que son usage soit bien sécurisé.

Pour se concentrer sur les avantages de ce modèle, en vous procurant le Tsutsumi, vous partez sur un achat fiable et facile à manipuler qui vous demandera très peu d’entretiens.
Pour ses défauts, il se trouve qu’il est sensible à l’oxydation qui entraîne un léger changement de la couleur de lame, ce qui est regrettable pour un couteau haut de gamme.

3. Couteau Office japonais Yaxell Super GOU - Damas SG2 12cm

Nous voilà arrivés au top 3 des meilleurs couteaux japonais avec pour ouvrir le bal, le Super GOU de la marque Yaxell. Ce couteau japonais est un couteau de cuisine très maniable, grâce à sa lame fine et tranchante. Son manche est fabriqué à partir du Micarta qui procure une excellente prise en main. La marque Yaxell propose des lames damas en acier SG2 qui procure une dureté et une longévité très élevée à tous ces couteaux.

Ce modèle possède des pièces de marqueterie Samouraï incrustées dans son manche, ce qui lui permet d’afficher un style authentique et élégant.
Yaxell, est aussi une marque qui est très porté sur le savoir-faire japonais et ses traditions, c’est pourquoi ces couteaux sont fabriqués à Seki au Japon, qui est une ville qui possède un savoir-faire inégalable sur la conception des couteaux. Le plus de la marque, c’est la garantie à vie de ses couteaux et pour la petite anecdote, le mot « Gou » signifie en japonais « le superbe », comme quoi rien n’a été laissé au hasard dans la conception de ce couteau, jusqu’à son nom.

office yaxell super gou

2. Couteau japonais Nakiri Kai Shun Damas 16,5 cm

Le couteau Nakiri japonais de la série « Shun damas » de la marque Kai, remporte un large succès auprès des cuisiniers les plus exigeants. En effet, il est doté d’une lame en acier damas inox composé de 32 couches et d’un noyau central en acier VG-10 qui est connu pour être un acier très dur et particulièrement résistant à la corrosion. Un autre point à noter et le tranchant convexe de la lame ainsi que l’affûtage manuel de chaque couteau qui garantissent une coupe remarquable et même voire incroyable !

Venant en maintenant à l’aspect esthétique avec son manche en lamelle de Pacca compressé, rehaussée par une mitre en bout, qui lui confère un design tout simplement magnifique.
Du côté de son utilisation, on peut dire que c’est le couteau à légumes japonais. La seule particularité de ce modèle, c’est le fil de coupe de la lame qui ne possède pas de courbure, ce qui rend son utilisation plus difficile au début pour ceux qui ne sont pas habitués. Une fois que vous avez pris le coup de main, le couteau nakiri devient votre meilleur ami pour la découpe de vos légumes.

nakiri kai

1. Couteau Chef japonais Yaxell RAN – Damas VG10 25,5 

Pour la première place du classement on revient sur un couteau de la marque Yaxell avec le Yaxell RAN. Pour décrire ce couteau, commençons par son nom « RAN » qui signifie en japonais « L’excellent » ! On peut dire que son nom promet un couteau d’exception.

Ce couteau de chef japonais est doté d’une lame avec un tranchant exceptionnel qui est dû à sa composition en acier VG10 et une dureté de 60-62 HRC sur l’échelle de Rockwell.

Son manche est composé de plusieurs couches d’acier de grande qualité solidement soudées sur la lame et recouvertes de micarta noir poli pour ajouter une touche d’élégance. Il faut savoir que le micarta est un matériau extrêmement durable, composé de 40% de résine et de 60% de lin. Pour la finition, vous trouverez le sigle GOU gravé à l’extrémité du manche. Pour ce type de couteau, chaque détail compte !

chef yaxell ran

On peut dire qu’on finit ce classement des meilleurs couteaux japonais 2022 avec trois pépites qui méritent leurs places sur votre plan de travail. Cela dit, tous les couteaux japonais présentaient dans ce top 10 méritent leur place dans votre cuisine. Ils ont tous un style unique et une qualité de coupe incroyable.

Pour finir sur une note agréable, nous vous invitons à venir découvrir ces couteaux sur notre boutique en ligne, pour pouvoir les regarder sous tous les angles et découvrir toutes leurs caractéristiques dans les moindres détails.


Articles en relation

Partager ce contenu